Brasage par induction sur commande

CONSTRUTEC AG - Votre partenaire pour la production en série. Le brasage par induction désigne une technique permettant d'assembler des métaux durablement. Sans contact, elle est bien adaptée aux assemblages par brasage fort et tendre. Les pièces ne sont chauffées que partiellement. Ce procédé est appliqué lorsqu'une reproductibilité élevée est exigée. Les points de brasage étant très propres, un léger nettoyage suffit.

 



Brasage fort et tendre sur commande

CONSTRUTEC AG exécute les commandes de brasage fort et tendre pour vos clients. Les pièces sont chauffées par une source telle que :

  • Combustion de mélange acétylène-oxygène
  • Four industriel
  • Résistance

Une fois la température d'usinage atteinte, la soudure est ajoutée manuellement ou la pièce du moule préparée est posée sur la pièce. Dans le cas du brasage fort, le point de brasage doit généralement être nettoyé soigneusement une fois l'opération terminée. Le brasage fort est utilisé principalement dans les petites séries ou le prototypage.



Exemples de nos réalisations

Support d'électrode

Soudage de fils de cuivre à une pointe en acier pour roulements à billes. La pointe est durcie et nickelée. Les fils de cuivre sont pliés à la fin.


Ensuite, le support d'électrode est soudé sur le tube en laiton mis en place préalablement.


Support d'électrode

Laiton rond tourné et fraisé, pourvu d'une enveloppe découpée au laser et d'une gaine rétractable et, pour finir, brasée.



Brasage par induction

Le brasage par induction fait partie des principales compétences de la société Construtec AG de Cham. Dans nos ateliers du canton de Zug, nous traitons les travaux de brasage par induction commandés par nos clients. Des bobines d'induction spécialement adaptées aux pièces usinées garantissent la reproductibilité du procédé de brasage, avec des temps de préchauffage courts, gage d’un résultat optimal.
 
Le brasage par induction permet d'assembler durablement des métaux différents, tels que du laiton et de l'acier.  La brasure à l'argent est le plus souvent utilisée en complément.

De par la chaleur dégagée, la brasure pénètre dans l'espace entre les pièces et les soude durablement.
 
Grâce à ce procédé, le point de brasage reste très propre. Une fois l'opération terminée, le nettoyage requis est minime. Le brasage par induction est adapté à la production en série de pièces métalliques de toutes sortes.
 
Pour en savoir plus sur le procédé du brasage par induction, rendez-vous sur notre page d'accueil.



Brasage tendre de manchon taraudé d'un vieux réfrigérant

Pour installer une sonde thermique électronique, il est possible de la fixer au manchon taraudé du réfrigérant d'un vieux réfrigérateur par brasage tendre. Ces réfrigérants étant la plupart du temps brasés à l'étain, les autres points de brasage risquent de chauffer et de couler si le réfrigérant est chauffé. Dans ce cas, le réfrigérant est totalement fichu.
 
L'induction permet de maîtriser très précisément la température de brasage. Le chauffage est limité à une partie minuscule du réfrigérant.



Brasage inductif fort de pinces de serrage

Brasage de pastilles sur pinces de serrage. Le chauffage par induction des deux éléments et la rapidité de la montée en température permet de chauffer la pince très localement. La structure du matériau ne subit dès lors aucune modification. L'utilisation d'un fondant spécial permet également de limiter au minimum l'altération de la couleur de la pince.
 
Le point rouge est produit par la sonde thermique du pyromètre.