Réparation de la culasse d’une Rudge de 1926

Concernant cette culasse de Rudge, une partie d’un raccord d’échappement avait cassé. Nous avons pris un morceau de tube puis modifié, sur le tour, son diamètre intérieur et son diamètre extérieur de manière à ce qu’ils correspondent à ceux de l’élément tubulaire existant. Ce mono-cylindre à 4 soupapes a deux raccords d'échappement. Ce qui nous a été très utile. La forme de la partie cassée a été dessinée sur une fine tôle d’aluminium introduite dans la zone de la cassure puis elle a été reportée sur l'élément tubulaire. Une scie à métaux et quelques limes ont alors été utilisées. La pièce a ensuite été mise en place puis une rainure en V a été réalisée afin de pouvoir souder l’interstice au laser, avec du fil à souder pour acier moulé.

 

Nous sommes fiers, une fois de plus, d’avoir pu sauver un type de culasse aussi rare, et souhaitons bonne route à notre client.